Archive pour le mot-clef ‘finance’

Financer les entreprises engagées dans la RSE

2juillet2013

Ce matin, j’ai participé à une réunion organisée par le Fondes Pays de la Loire pour préparer la mise en place d’un outil de financement des entreprises du territoire engagées dans une démarche de responsabilité sociétale.

Cette initiative qui vise à encourager les entreprises, en particulier les PME, à intégrer les principes de la responsabilité sociétale dans leur stratégie et leurs pratiques est soutenue financièrement par la Région Pays de la Loire, Nantes Métropole et le Conseil général de la Loire-Atlantique ainsi que par plusieurs banques du territoire (la Banque Populaire Atlantique, les Caisses d’Epargne, le CIC Ouest, le Crédit Agricole Vendée et le Crédit Mutuel Loire-Atlantique) et accompagnée par Audencia, Nantes Atlantique Place Financière, le CJD, l’association des Dirigeants Responsables de l’Ouest, la CFDT et la CGT. Elle montre donc la collaboration entre les différentes parties prenantes du territoire pour promouvoir la responsabilité sociétale.

La création de cet outil de financement illustre aussi la recherche de cohérence entre les différentes initiatives que les collectivités locales du territoire lancent en matière de responsabilité sociétale. En effet, pour identifier les entreprises pouvant bénéficier de ces financements, le Fondes Pays de la Loire s’appuiera sur le référentiel partagé pour la RSE élaboré dans le cadre d’une démarche pilotée par Audencia à l’initiative de la Région Pays de la Loire et sur les indicateurs RSE élaborés par Nantes Métropole, le CJD et Audencia dans le cadre de la critérisation de la RSE dans la commande publique.

Une nouvelle preuve du dynamisme de la RSE sur notre territoire et de l’engagement des collectivités et des autres parties prenantes !

Conseil de lecture : L’entreprise responsable, une urgence

3novembre2012

Nicole Notat, présidente de l’agence de notation extra-financière VIGEO et marraine de la promotion 2014 du programme Grande Ecole d’Audencia, vient de publier un livre intéressant sur sa vision de la responsabilité sociale des entreprises, de l’investissement socialement responsable et de la notation extra-financière : L’entreprise responsable, une urgence.

Après avoir décrit les raisons qui l’ont conduites, il y a 10 ans, à créer VIGEO, et sa stratégie, Nicole Notat explique la lente mais inéluctable évolution des entreprises vers une « vision partenariale » du management qui prend en compte les intérêts de l’ensemble des parties prenantes plutôt que de se concentrer sur les seuls intérêts financiers à court terme des actionnaires. Elle démontre que cette approche n’est pas contraire aux intérêts des actionnaires, mais qu’elle renforce au contraire la performance de l’entreprise, en stimulant l’innovation ainsi qu’en anticipant et prévenant les risques.

A juste titre, Nicole Notat distingue ensuite le management de la responsabilité sociale de la morale et de l’éthique individuelle : « Que chacun, individuellement, proclame son intégrité, sa loyauté ou se dise vertueux, c’est une bonne chose, mais ça ne met pas une entreprise ou des acteurs de la finance à l’abri de la corruption ou de comportements abusifs. La moralisation, la vraie, passe par l’énoncé de principes, de règles du jeu, d’interdits communément souscrits et contrôlés, qui seuls, leur donnent une portée collective. » Elle plaide donc pour le développement d’une régulation garantissant plus de transparence sur la gouvernance des entreprises ainsi que sur leurs impacts sociaux et environnementaux, cette régulation pouvant être imposée par les pouvoirs publics ou négociée par les partenaires sociaux.

Un livre contenant de nombreux exemples issus de la riche expérience de cette leader au parcours original. A découvrir absolument !

Conseil de lecture : Cranfield on Corporate Sustainability

29octobre2012

Plusieurs membres de la faculté de Cranfield Scool of Management ont édité ensemble un livre intitulé Cranfield on Corporate Sustainability qui contient des chapitres sur plusieurs aspects du management de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises, en particulier la stratégie, la gouvernance, le marketing, le management des ressources humaines et de la supply chain ainsi que le reporting. Ce livre est utilisé comme manuel dans les différents programmes de l’école pour mieux y intégrer les enjeux de la responsabilité globale.

Si le livre n’aborde pas l’ensemble des éléments nécessaires à la définition et la mise en oeuvre d’une démarche de responsabilité globale et ne lie pas toujours les différents chapitres entre eux, il illustre l’investissement de la faculté dans la recherche sur ces thèmes et l’engagement de l’école à les diffuser.

Une belle initiative qui pourrait nous inspirer à Audencia où nous sommes également nombreux à travailler sur ces enjeux et où de nombreuses collaborations entre les enseignants-chercheurs de différentes disciplines existent, ce qui pourrait faciliter une approche encore plus cohérente entre les différents chapitres d’un tel manuel…