Archive pour le mot-clef ‘biodiversité’

La biodiversité vue par Yann Arthus-Bertrand

30mai2011

Ce week-end, j’ai lu le petit ouvrage de Yann Arthus-Bertrand sur La biodiversité.

Illustré par des photos magnifiques, il permet de comprendre les grands enjeux, en expliquant à travers des fiches les services rendus par la biodiversité, les menaces qui pèsent sur elles, les différentes possibilités pour la préserver et les moyens d’action pour chacun de nous.

Loin d’être un ouvrage scientifique ou académique, l’ouvrage permet surtout de sensibiliser à la biodiversité et de donner envie d’en savoir un peu plus. Il illustre aussi le rôle que les artistes peuvent jouer pour interpeller les citoyens sur les enjeux de la responsabilité globale.

Art et biodiversité

15octobre2010

affiche naturel brutJ’ai profité de mon passage à Paris pour visiter les oeuvres de l’exposition Naturel Brut, un parcours artistique à travers Paris, organisée par le WWF à l’occasion de l’année de la biodiversité.

Les différentes créations d’art contemporain nous invitent à adopter un regard nouveau sur la nature et les liens qui nous unissent à elle ainsi qu’à penser notre relation à l’écologie autrement. Comme dans le cadre des 1600 pandas, l’objectif est de  faire partager les réflexions sur la biodiversité au plus grand nombre. L’approche artistique peut en effet nous amener à nous affranchir des idées reçues et à construire des perceptions nouvelles.

J’ai visité les oeuvres au Jardin de Bagatelle, mais l’exposition qui se termine au 30 octobre s’étend également à d’autres endroits de la ville, notamment au Parc des Buttes-Chaumont et à la place de la Bourse. Alors profitez des derniers jours de cette expérience originale!

Présentation à l’Academy of Management

9août2010

logo aom 2010Hier après-midi, j’ai participé avec Ariane Berthoin Antal à un atelier sur l’impact des interventions artistiques sur les organisations dans le cadre de l’Academy of Management animé par Nancy Adler. Notre présentation a porté sur le rôle que l’art peut jouer pour favoriser l’apprentissage pour la responsabilité globale.

Notre idée de départ était que nous connaissons tous des faits et des chiffres qui montrent clairement qu’il faut que nous changeons nos manières de penser et de faire pour faire face aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Nous voyons aussi émerger de plus en plus d’initiatives de la part de différents acteurs qui nous poussent à adopter des comportements plus responsables. Et pourtant, ce changement n’a pas lieu, au moins pas assez profondément ou assez rapidement.

Dans ce contexte, est-ce que des interventions artistiques peuvent accélérer les changements nécessaires ?

Pour commencer à répondre à cette question, nous avons analysé l’expérience des 1600 pandas que Audencia avait menée en partenariat avec le WWF-France et la ville de Nantes pour sensibiliser les citoyens au fait qu’il n’y a plus que 1600 pandas dans le monde. Cette coopération entre les étudiants et salariés de l’école et l’ONG a suscité leur intérêt pour les menaces qui pèsent sur la biodiversité, mais n’a sans doute pas modifié les comportements des nantais. En revanche, elle eu certains impacts inattendus, notamment sur les salariés d’Audencia qui se sont souvenu beaucoup plus de cette action que de nombreuses autres initiatives plus académiques.

Les réactions très positives à notre présentation nous encouragent à poursuivre nos recherches dans ce domaine. Cette expérience nous invite par exemle à nous interroger si les effets les plus importants d’une intervention artistiques ne se situent pas parfois là où on ne les avait pas prévus. Un tel constat crée un défi intéressant au niveau de l’évaluation de l’impact de ces interventions. En effet, comment mesurer des impacts inattendus ?